Accueil > Bulletin de l’IFAN > 1939-Tome I >  Les Tribus du Sahel mauritanien et du Rio de Oro - I. Les OULAD BOU SBA



Les Tribus du Sahel mauritanien et du Rio de Oro - I. Les OULAD BOU SBA

AVANT-PROPOS

Nous nous proposons dans cette courte étude de suivre le passé d’une tribu nomade, d’origine marocaine, arrivée à une date relativement récente en Mauritanie et qui a su profiter de la paix française pour acquérir une puissance que nous devons nous attacher à connaître pour la mieux contrôler et diriger. Unique en son genre en Mauritanie, elle peut constituer, si nous lui donnons les cadres qui lui manquent et si nous l’orientons vers le progrès, d’une main douce et ferme à la fois, une « tribu maghzen », je veux dire « associée » qui pourra servir d’exemple aux tribus purement maures et naturellement indisciplinées. Tour à tour employée, puis abandonnée à son sort sans motifs sérieux, reprise enfin, sur un mauvais pied, cette tribu est passée par des alternatives de fol espoir et de profond découragement qui l’ont fait douter de la cohérence de notre esprit politique et l’ont jetée dans les bras d’agitateurs dangereux. Rechercher son origine, la situer dans son cadre historique, étudier son état social passé et actuel, l’estimer à sa juste valeur et jeter les bases de la politique future à suivre à son égard, tel sera notre but.

**

Une partie des renseignements employés dans cette étude nous a été fournie par les travaux suivants : de notre regretté collègue MARTY :
L’Émirat du Trarza, p. 204 et suivantes ;
le travail du capitaine FRÈREJEAN sur les Id-ou-Aïch ;
Kitab El Istiqsa. Archives marocaines, par FUMEY ;
la notice du capitaine BONAFOS (1928) ;
l’étude du lieutenant REVOL sur les Imraguen ;
les archives du Bureau politique de la Mauritanie.

Les sources orales, plus abondantes, ont été utilisées par nous-même au cours d’un séjour de deux ans en Mauritanie. Nos informateurs, que nous remercions bien vivement, ont été :

CHEIKH TALEB KHYIAR, marabout de la célèbre tribu des Ahel Ma El Ainine ;
OULD MOHAMED FALL, cadi de Méderdra et savant renommé ;
BABAKAR BA, interprète à Méderdra ;
SIDI MBAREK, chef des Demouissat (Oulad Bou Sba) ;
AHMED SAMBA dit Tarnich, des Oulad Hamida (Oulad Bou Sba) ;
ABDELFETTAH OULD SALEK, chef des Oulad Azouz (Oulad Bou Sba) ;
AHMED SALEM OULD HARTANI, chef des Ahel Sidi Abdallah (Oulad Bou Sba) ;
AHMED SALEM OULD ABIDINE, des Demouissat (Oulad Bou Sba) ;
SAAD Bou LIMANE, des Oulad Baggar (Oulad Bou Sba) ;
MOULAYE OULD CHEIKH, des Tagnit (tribu maraboutique du commandement de Boutilimit, mais rattachée aux Metloutsa (Oulad Bou Sba) ;
ABDELOUDOUD OULD DAHI, des Ahel El Hadj Abdallah (Oulad Bou Sba).





Site réalisé avec SPIP avec le soutien de l’Agence universitaire de la Francophonie en partenariat avec le Centre Culturel Français
et l’Université de Nouakchott.